Money

Budgets et finances

La préparation annuelle du budget de la Municipalité est un exercice qui exige du temps et des ressources considérables. La Municipalité DOIT présenter un budget équilibré.

Une première ébauche est préparée par la trésorière en fonction des revenus et des dépenses anticipés. Les résultats de la dernière année sont souvent à la base de cette version initiale. Il faut ensuite tenir compte des demandes soulevées au sein de différents services en tant que dépenses opérationnelles supplémentaires et dépenses en capital. On pense notamment aux activités effectuées au sein du service des travaux publics (équipement mobile, bâtiments, réparations aux installations, dépotoir), à tout ce qui concerne l’eau potable et les égouts, aux exigences que doit rencontrer le service des incendies, etc. À cela s’ajoutent les éléments connus qui sortent de l'ordinaire, tels du financement additionnel ou la réalisation de projets particuliers.

Une deuxième ébauche, dans laquelle on retrouve toutes les dépenses jugées raisonnables, est alors présentée au comité de finances, avec un aperçu du pourcentage d’augmentation de taxes requis pour soutenir de telles dépenses. Le comité de finances détermine alors si une telle augmentation est raisonnable et souhaitable dans les circonstances ou s’il est nécessaire de remettre à plus tard certaines des dépenses prévues.

La version finale du budget est ensuite présentée pour approbation lors d’une réunion régulière du Conseil municipal. Les règlements municipaux concernant les taux de taxation et les frais exigés pour l’eau et les égouts sont habituellement approuvés lors de cette même rencontre.

Au cours de l’année, afin d’effectuer un suivi des éléments clés du budget et de permettre aux membres du Conseil de poser des questions ou de soulever leurs inquiétudes en temps opportun, la trésorière prépare un rapport financier mensuel qui fait état des revenus et des dépenses budgétés par rapport à encourus pour l’année en cours.

La situation financière de la Municipalité fait l’objet d’une vérification annuelle par des comptables certifiés en la matière qui connaissent les normes auxquelles la Municipalité est tenue de se conformer. Les vérificateurs préparent les états financiers de la Municipalité et font parvenir les données financières exigées au ministère des Affaires municipales et du Logement.

La gestion des actifs de la Municipalité

Un actif est tout ce qui confère de la valeur à une organisation et aux personnes qu’elle dessert.  Lorsqu’il est question de gestion des actifs municipaux, on fait habituellement référence aux éléments qui font partie de l’infrastructure publique, comme une route, un système de distribution de l’eau, une installation récréative, un bâtiment, etc.

Un plan de gestion des actifs a pour but d’aider la Municipalité à mieux planifier les démarches et les besoins financiers requis pour réparer, remplacer et améliorer l’infrastructure.  Pour ce faire, la Municipalité doit effectuer un exercice visant à connaître l’état actuel de ses actifs, à estimer leur durée de vie, à prévoir leurs coûts éventuels de remplacement, à considérer le niveau de services qu’elle cherche à offrir par l’entremise de cet actif, à tenir compte du niveau de risque associé à chaque élément, etc.  Pour soumettre une demande de financement, il est souvent nécessaire que la Municipalité démontre que le projet pour lequel des fonds sont demandés fut identifié comme étant une priorité dans son plan de gestion des actifs.

Vous trouverez ci-dessous la politique municipale au sujet de la gestion des actifs.

Vous trouverez également ci-dessous le plan actuel de gestion des actifs, élaboré en 2013.*

*En 2022, la Municipalité se dotera d’un nouveau plan de gestion des actifs relatif aux routes, à l’eau et aux égouts.  D’autres éléments s’ajouteront au nouveau plan au cours des prochaines années.